Aller sans retour : 4250km sur le Pacific Crest Trail

4 250 kilomètres, c’est la distance du Pacific Crest Trail, sentier qui relie la frontière du Mexique à celle du Canada à travers les montagnes des Etats-Unis d’Amérique. Chaque année, de nombreux randonneurs essaient de parcourir cette distance à travers la chaleur de la Californie du Sud, la neige de la Sierra Nevada, la canicule de la Californie du Nord, les moustiques de l’Oregon et les dénivelés ardus de l’état de Washington. Ce livre n’est pas un conte de fée où tout le monde est gentil, où jamais le randonneur ne souffre, où jamais il ne critique ses camarades. Ici, point de récit faux-cul, ici je raconte ma randonnée sans langue de bois, en décrivant certes le Pacific Crest Trail, mais aussi mes sentiments envers le chemin en lui-même, sur moi, sur mes camarades de marche et sur les autres choses qui font partie du sentier.

Partagez cet article !

Soyez audacieux, exprimez votre point de vue !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *